DARA 9 - Brandes en Oisans, la mine d'argent des dauphins XII-XIVe siècle

  • Auteur(s) : Sous la direction de Marie-Christine Bailly-Maître* Joëlle Bruno-Dupraz
  • Edition : MCC
  • Année de parution : 1994
  • Nombre de pages : 170
  • ISBN : 2906190136

Résumé

Le village de Brandes-en-Oisans est né dans le courant du XIIème siècle de l'ouverture de chantiers miniers de 1750 à 2700 mètres d'altitude. Au Moyen-Age, les besoins croissants en métaux précieux favorisent la recherche et l'exploitation du minerai argentifère qui se fait parfois dans des conditions dures.

Brandes fait depuis une quinzaine d'années, l'objet d'une étude historique et archéologique qui a permis de pénétrer dans le monde de la mine médiévale, d'en comprendre les techniques et d'en voir vivre les acteurs. Au XIVème siècle, l'abandon définitif du site livre un tableau précis des techniques mises en oeuvre grâce aux ateliers (munis d'aménagements hydrauliques importants), à l'outillage récupéré et à l'étude des dépotoirs qui permettent d'en suivre les différentes étapes: concassage, broyage, lavage.

Les exploitants ont crée auprès de la mine un village dont l'architecture est un exemple d'adaptation aux contraintes climatiques. Il est dominé par une fortification rappelant l'autorité seigneuriale. S'y trouve notamment une église dédiée à Saint Nicolas patron des mineurs. L'étude du mobilier archéologique et les diverses analyses réalisées permettent de reconstituer le cadre et le niveau de vie de cette micro-société particulière.